Eric Arnal-Burtschy

Parcours à L'L

Sur une suggestion de José Alfarroba, alors directeur du Théâtre de Vanves, Eric Arnal Burtschy est entré à L’L fin 2012. Il mène sa recherche Deep are the woods jusque juin 2014.
Il entamera une nouvelle recherche fin 2020.

Éric Arnal-Burtschy suit un cursus en histoire, philosophie et géopolitique, avant de s’orienter vers les arts vivants et visuels. Son travail, porté par des recherches sur la physique de l’Univers et un questionnement sur l’humain, prend la forme de spectacles et de performances dans une logique d’expérience immersive.
Il a notamment créé avec Lyllie Rouvière, Bouncing Universe in a Bulk, diptyque sur l’Univers et l’infini, et Ciguë, un solo avec Clara Furey sur le rapport à la liberté et à la solitude. L’un de ses derniers projets, Deep are the Woods, est une évocation du vide dont la lumière est l’interprète. Il crée également des performances, tels que Museums Memory, qui propose de conserver le souvenir de l’expérience vécue par le spectateur dans un musée, en parallèle à la conservation des œuvres.

Désireux d’explorer une autre forme de relation au monde et toujours intéressé par les questions diplomatiques et stratégiques, il est en parallèle officier de réserve et participe à l’opération Barkhane au Sahel. Cette expérience a conduit à la création de Why We Fight, une performance qui questionne de façon sensible et politique ce qui peut amener chacun d’entre nous à s’engager, et pourquoi nous nous battons.
Effectuant souvent des recherches conséquentes pour la réalisation de ses projets, il collabore avec plusieurs lieux de créations, universités, entreprises et centres de recherches. Il est chercheur invité à l’Institut de recherche sur les phénomènes hors équilibre du Centre national de la recherche scientifique française (CNRS) avec l’université Aix-Marseille en 2019-2020, dans le cadre de la création de Genèse.
Il est, par ailleurs, artiste en résidence à WorkSpaceBrussels et artiste associé à la Rose des vents, scène nationale de Villeneuve d’Ascq, ainsi qu’aux Halles de Schaerbeek, Bruxelles.

Eric Arnal-Burtschy entamera une nouvelle recherche en décembre 2020.
L’objet de celle-ci vous sera présenté sur cette page prochainement.