Céline Estenne nous présente ses traces de recherche

« J’ai, pendant six résidences, réparties sur un an et quatre mois, cherché comment les arts de la scène (et, puisque c’est celui que je pratique, le théâtre) pouvaient m’aider à m’approcher de la crasse ; comment la scène pouvait être le lieu, le moyen, l’outil d’un questionnement sur le sale et comment, en retour, la crasse (et ce qu’elle traîne avec elle d’affects, de symboles, de pensées) pouvait faire l’objet d’une exploration poétique, qui fut aussi souvent politique. »

Pister la recherche avant qu’elle ne se sauve, voici le titre des traces de recherche que nous propose Céline Estenne et que nous vous invitons à découvrir en suivant ce lien.

Valentin Pythoud nous présente ses traces de recherche

Après un peu plus de deux années de recherche à partir d’une double thématique alliant Fragilité et Héroïsme, Valentin Pythoud nous en présente un aperçu sous forme de « traces » composées d’un document PDF, complété par un site internet interactif, le tout à déguster sur notre site en suivant ce lien.

« Le déséquilibre singulier d’un porteur qui cultive sa fragilité. Le labyrinthe jubilatoire mêlant l’apesanteur et la régulation musculaire, au service d’une force contagieuse qui trace des courbes surmontables.
L’héroïsme d’un rocher maudissant les tempêtes, tout en risquant sa belle posture pour une danse de la solitude. Chacune de ses intentions le précipite dans un déséquilibre, une humiliation chaleureuse.
Cependant, son dévouement allié à une volonté proportionnée amènera le rocher à écrire sa propre légende. Parce que la faiblesse est l’absence de force, est-ce pour autant que la fragilité est l’incapacité de résistance ? »
Valentin Pythoud (texte écrit durant l’une de ses résidences)

Nouvelles conditions de candidature pour mener une recherche à L’L

Désormais, tout·e artiste en activité peut candidater pour mener une recherche à L’L | chercher autrement en arts vivants.
La limitation aux personnes ayant au maximum deux créations propres à leur actif n’a donc plus lieu d’être. 
Par ailleurs, les dépôts de candidature sont désormais possibles en permanence : il suffit de se rendre sur la page Candidatures du site de L’L, de prendre connaissance du processus en vigueur, de compléter le formulaire de candidature, et de nous le soumettre par courriel. Une réponse suivra après examen de celui-ci.

Les chercheur·es en résidence de recherche en ce mois de janvier 2023

. Paola Pisciottano (résidence à Bain Public, partenaire de L’L à Saint-Nazaire)

. Christophe Le Blay (résidence à Bain Public, partenaire de L’L à Saint-Nazaire)

. Natacha Romanovsky (résidence à L’L)

Partenariat avec le Nouveau Studio Théâtre (Nantes)

Ce lundi 17 octobre, Christophe Le Blay entame une résidence de recherche à Nantes, et inaugure ainsi notre partenariat avec le Nouveau Studio Théâtre (NTS), co-géré par Biche Prod (Guillaume Bariou). Le NTS est habité par trois compagnies soucieuses d’offrir la possibilité de chercher, de transmettre des pratiques et de créer des expériences artistiques et humaines.

Ce nouveau partenariat est également pour L’L l’occasion d’une autre réjouissance : pour la première fois, un ancien chercheur à L’L, Guillaume Bariou, va mettre en pratique – dans un lieu qu’il habite artistiquement – l’accompagnement de chercheur·es à L’L, à l’occasion des partages de fin de résidence.

Deux lieux ont rejoint le réseau international des partenaires de L’L

L’équipe de L’L est heureuse de voir s’étoffer son réseau international avec deux nouveaux partenaires, basés à Clermont-Ferrand :

La Comédie de Clermont, scène nationale, dirigée par Céline Bréant, et Boom’Structur – Pôle chorégraphique, co-dirigé par Sylvia Courty et Cyril Crépet, qui, chaque année, accueilleront conjointement un tandem de chercheur·es à L’L.

Anne Thériault et Natacha Romanovsky seront les « pionnières » de ce nouveau partenariat dans la capitale auvergnate.

L’L éditions et sa boutique en ligne

Ce lundi 13 décembre 2021 a lieu la très belle inauguration de L’L éditions.

Nous vous invitons à découvrir les 5 récentes publications éditées par L’L, à savoir celles de Pierre Boitte, Ludovic Drouet, Michaël Allibert & Jérôme Grivel, Yvain Juillard, et Axel Cornil & Valentin Demarcin.

Découvrez également notre boutique en ligne: www.lleditions.be

Le service comptabilité de L’L s’adresse désormais aussi aux artistes indépendants

Ces derniers mois, beaucoup de choses ont changé. Et de nouveaux besoins ont fait jour. Nous avons donc décidé d’ouvrir le service de comptabilité de L’L également aux artistes ayant un statut d’indépendant.

Plus d’infos sur les services de comptabilité et d’administration sociale de L’L ?
C’est par ici!


Témoignage de L’L sur son rapport au projet dans sa pratique, par Pierre Boitte

Ce témoignage a été présenté lors de Les coulisses du réel, Forum autour de la programmation du spectacle Cerebrum, le faiseur de réalités, qui s’est tenu à L’L le 05 octobre 2020.

Retrouvez ici l’intervention de Pierre Boitte.

En suivant ce lien, vous accèderez à l’intégralité de cette journée de réflexion.


Céline Estenne nous présente ses traces de recherche

« J’ai, pendant six résidences, réparties sur un an et quatre mois, cherché comment les arts de la scène (et, puisque c’est celui que je pratique, le théâtre) pouvaient m’aider à m’approcher de la crasse ; comment la scène pouvait être le lieu, le moyen, l’outil d’un questionnement sur le sale et comment, en retour, la crasse (et ce qu’elle traîne avec elle d’affects, de symboles, de pensées) pouvait faire l’objet d’une exploration poétique, qui fut aussi souvent politique. »

Pister la recherche avant qu’elle ne se sauve, voici le titre des traces de recherche que nous propose Céline Estenne et que nous vous invitons à découvrir en suivant ce lien.

Valentin Pythoud nous présente ses traces de recherche

Après un peu plus de deux années de recherche à partir d’une double thématique alliant Fragilité et Héroïsme, Valentin Pythoud nous en présente un aperçu sous forme de « traces » composées d’un document PDF, complété par un site internet interactif, le tout à déguster sur notre site en suivant ce lien.

« Le déséquilibre singulier d’un porteur qui cultive sa fragilité. Le labyrinthe jubilatoire mêlant l’apesanteur et la régulation musculaire, au service d’une force contagieuse qui trace des courbes surmontables.
L’héroïsme d’un rocher maudissant les tempêtes, tout en risquant sa belle posture pour une danse de la solitude. Chacune de ses intentions le précipite dans un déséquilibre, une humiliation chaleureuse.
Cependant, son dévouement allié à une volonté proportionnée amènera le rocher à écrire sa propre légende. Parce que la faiblesse est l’absence de force, est-ce pour autant que la fragilité est l’incapacité de résistance ? »
Valentin Pythoud (texte écrit durant l’une de ses résidences)

Nouvelles conditions de candidature pour mener une recherche à L’L

Désormais, tout·e artiste en activité peut candidater pour mener une recherche à L’L | chercher autrement en arts vivants.
La limitation aux personnes ayant au maximum deux créations propres à leur actif n’a donc plus lieu d’être.
Par ailleurs, les dépôts de candidature sont désormais possibles en permanence : il suffit de se rendre sur la page Candidatures du site de L’L, de prendre connaissance du processus en vigueur, de compléter le formulaire de candidature, et de nous le soumettre par courriel. Une réponse suivra après examen de celui-ci.

Les chercheur·es en résidence de recherche en ce mois de janvier 2023

. Paola Pisciottano (résidence à Bain Public, partenaire de L’L à Saint-Nazaire)

. Christophe Le Blay (résidence à Bain Public, partenaire de L’L à Saint-Nazaire)

. Natacha Romanovsky (résidence à L’L)

Partenariat avec le Nouveau Studio Théâtre (Nantes)

Ce lundi 17 octobre, Christophe Le Blay entame une résidence de recherche à Nantes, et inaugure ainsi notre partenariat avec le Nouveau Studio Théâtre (NTS), co-géré par Biche Prod (Guillaume Bariou). Le NTS est habité par trois compagnies soucieuses d’offrir la possibilité de chercher, de transmettre des pratiques et de créer des expériences artistiques et humaines.

Ce nouveau partenariat est également pour L’L l’occasion d’une autre réjouissance : pour la première fois, un ancien chercheur à L’L, Guillaume Bariou, va mettre en pratique – dans un lieu qu’il habite artistiquement – l’accompagnement de chercheur·es à L’L, à l’occasion des partages de fin de résidence.

Deux lieux ont rejoint le réseau international des partenaires de L’L

L’équipe de L’L est heureuse de voir s’étoffer son réseau international avec deux nouveaux partenaires, basés à Clermont-Ferrand :

La Comédie de Clermont, scène nationale, dirigée par Céline Bréant, et Boom’Structur – Pôle chorégraphique, co-dirigé par Sylvia Courty et Cyril Crépet, qui, chaque année, accueilleront conjointement un tandem de chercheur·es à L’L.

Anne Thériault et Natacha Romanovsky seront les « pionnières » de ce nouveau partenariat dans la capitale auvergnate.

L’L éditions et sa boutique en ligne

Ce lundi 13 décembre 2021 a lieu la très belle inauguration de L’L éditions.

Nous vous invitons à découvrir les 5 récentes publications éditées par L’L, à savoir celles de Pierre Boitte, Ludovic Drouet, Michaël Allibert & Jérôme Grivel, Yvain Juillard, et Axel Cornil & Valentin Demarcin.

Découvrez également notre boutique en ligne: www.lleditions.be

 

Le service comptabilité de L’L s’adresse désormais aussi aux artistes indépendants

Ces derniers mois, beaucoup de choses ont changé. Et de nouveaux besoins ont fait jour. Nous avons donc décidé d’ouvrir le service de comptabilité de L’L également aux artistes ayant un statut d’indépendant.

Plus d’infos sur les services de comptabilité et d’administration sociale de L’L ?
C’est par ici!


Témoignage de L’L sur son rapport au projet dans sa pratique, par Pierre Boitte

Ce témoignage a été présenté lors de Les coulisses du réel, Forum autour de la programmation du spectacle Cerebrum, le faiseur de réalités, qui s’est tenu à L’L le 05 octobre 2020.

Retrouvez ici l’intervention de Pierre Boitte.

En suivant ce lien, vous accèderez à l’intégralité de cette journée de réflexion.