Un poste d’accompagnement est à pourvoir à L’L

Nous recherchons la perle rare pour compléter notre équipe.
Les CV et lettres de motivation sont à envoyer à l’adresse contact@llrecherche.be

L’L engage une COLLABORATRICE à temps plein pour ACCOMPAGNER ses résident·es-chercheur·es dans le domaine des arts vivants.
Engager une femme – ou une personne non-binaire – permet d’assurer une part de la pluralité de regards du duo d’accompagnement que L’L entend constituer.
Emploi CDD, avec possibilité de CDI.

Description de l’asbl
L’L | chercher autrement en arts vivants est une structure unique dans le domaine des arts vivants, basée à Bruxelles depuis 1990. Sa spécificité est d’accompagner des personnes marquant un intérêt pour les arts vivants, dans une pratique de recherche sur le long terme.
Plus d’information en parcourant ce site internet.

Description de la fonction

À L’L, accompagner des résident·es-chercheur·es suppose de faire route avec des personnes à la recherche de leurs propres modalités d’écritures scéniques. Il est donc question de se mettre au service de démarches artistiques singulières en prenant soin de respecter l’intégrité (artistique, esthétique, mais aussi physique, psychologique) des personnes en recherche : être là, présent·e, attentif·ve/vigilant·e, et en même temps savoir s’effacer, s’abstenir – veiller à ne surtout pas vouloir penser ni faire à la place de l’autre, et encore moins prétendre connaître ce qu’il y a lieu de penser ou de faire.

Basée avant tout sur une approche maïeutique (et non critique), une telle éthique de l’accompagnement demande des capacités d’empathie, d’écoute et de dialogue, de questionnement et de regard ; une attention aux rencontres, aux échanges, aux partages. Il demande aussi une grande curiosité humaine, artistique et intellectuelle : il s’agit de s’intéresser à des personnalités, des esthétiques et des questions de recherche très variés, de chercher à les comprendre, et de tâcher de les « nourrir » par le questionnement, la suggestion, l’apport de sources livresques, visuelles, etc.

Le travail proposé s’effectue dans le cadre d’un duo d’accompagnement : les capacités d’empathie, d’écoute et de dialogue prévalent bien entendu ici également.

Ce travail se tient à la fois en journée et en soirée, voire le week-end, et exige de voyager fréquemment en Europe et au Canada (deux allers-retours en moyenne par mois) pour des courts séjours de deux à trois jours majoritairement. Le temps disponible entre les rencontres avec les résident·es-chercheur·es est destiné à documenter et préparer l’étape suivante de la recherche. Ce travail est donc extrêmement exigeant, tant physiquement que mentalement. Par ailleurs, la rythmicité des résidences demandées aux résident·es-chercheur·es (au moins 4 résidences annuelles) et la complexité des plannings de résidences chez nos partenaires sont prioritaires dans la constitution de l’emploi du temps, qui ne peut dès lors tenir compte notamment des congés scolaires en Belgique.

Enfin, précisons trois choses encore :

  • vu la disponibilité qu’appelle cet emploi, il est impératif de résider en Belgique, voire idéalement à Bruxelles ou à proximité.
  • si la personne qui postule pour ce poste exerce une activité artistique, elle devra y mettre fin pendant la période du contrat.
  • l’accompagnement dont il est question ici n’est en aucun cas de nature administrative, logistique, gestionnaire ; il ne s’agit pas non plus de coordination, d’animation ou de médiation.

Compétences et qualités

  • Être une femme – ou une personne non-binaire – par souci de pluralité du duo d’accompagnement ;
  • Être curieuse artistiquement et intellectuellement ;
  • Savoir se mettre au service – au-delà de ses propres centres d’intérêt ;
  • Concilier esprit intuitif et esprit d’analyse ;
  • Avoir une bonne connaissance et une capacité critique quant au domaine des arts ;
  • Avoir une très bonne communication orale et écrite en langue française ;
  • Aimer travailler en équipe, tout en sachant être autonome ;
  • Avoir un esprit d’initiative et faire preuve de créativité ;
  • Être ponctuelle et rigoureuse ;
  • Être flexible, savoir gérer les imprévus.

Poste vacant.

Les chercheur·es en résidence de recherche en ce mois de février 2024

. Anne Thériault (résidence à Espace Libre, partenaire de L’L à Montréal)

. Antoine Chambre (résidence à L’L)

. Christophe Le Blay (résidence à Usine C, partenaire de L’L à Montréal)

. Johanne Pastor (résidence à L’L)

. Paola Pisciottano (résidence à Circuit Est, partenaire de L’L à Montréal)

. Sarah Hebborn (résidence à L’L)

Diffusion-distribution des publications de L’L éditions

L’équipe de L’L éditions a le plaisir de vous annoncer sa nouvelle collaboration avec Esperluète pour la diffusion et la distribution de nos ouvrages en Belgique.

Candidater pour une recherche à L’L? L’instant est tout choisi!

À L’L, nous avons fait le choix d’accueillir un nombre limité de 15 chercheur·e·s afin de pouvoir accompagner leur processus respectif avec la meilleure attention et de mieux financer leur mobilité, les bourses dont iels bénéficient et leurs nécessités en termes d’outils et de connaissances.

D’ici la fin de cette année, plusieurs chercheur·e·s auront entamé (voire finalisé) leur processus de clôture de recherche à L’L.

L’occasion de rappeler à tou·te·s celles et ceux désirant se lancer dans un travail de recherche en arts vivants que les candidatures à L’L sont ouvertes en permanence, via un formulaire à télécharger sur notre site, page « candidatures ».

Et si, au préalable ou en chemin, pointent des questions/besoins d’explications, qu’iels n’hésitent pas à nous contacter.

Autant d’éléments bons à savoir, bons à faire savoir… avant que l’été ne prenne ses quartiers !

L’L éditions et sa boutique en ligne

Ce lundi 13 décembre 2021 a lieu la très belle inauguration de L’L éditions.

Nous vous invitons à découvrir les 5 récentes publications éditées par L’L, à savoir celles de Pierre Boitte, Ludovic Drouet, Michaël Allibert & Jérôme Grivel, Yvain Juillard, et Axel Cornil & Valentin Demarcin.

Découvrez également notre boutique en ligne: www.lleditions.be

Le service comptabilité de L’L s’adresse désormais aussi aux artistes indépendants

Ces derniers mois, beaucoup de choses ont changé. Et de nouveaux besoins ont fait jour. Nous avons donc décidé d’ouvrir le service de comptabilité de L’L également aux artistes ayant un statut d’indépendant.

Plus d’infos sur les services de comptabilité et d’administration sociale de L’L ?
C’est par ici!


Témoignage de L’L sur son rapport au projet dans sa pratique, par Pierre Boitte

Ce témoignage a été présenté lors de Les coulisses du réel, Forum autour de la programmation du spectacle Cerebrum, le faiseur de réalités, qui s’est tenu à L’L le 05 octobre 2020.

Retrouvez ici l’intervention de Pierre Boitte.

En suivant ce lien, vous accèderez à l’intégralité de cette journée de réflexion.


Un poste d’accompagnement est à pourvoir à L’L

Nous recherchons la perle rare pour compléter notre équipe.
Les CV et lettres de motivation sont à envoyer à l’adresse contact@llrecherche.be

L’L engage une COLLABORATRICE à temps plein pour ACCOMPAGNER ses résident·es-chercheur·es dans le domaine des arts vivants.
Engager une femme – ou une personne non-binaire – permet d’assurer une part de la pluralité de regards du duo d’accompagnement que L’L entend constituer.
Emploi CDD, avec possibilité de CDI.

Description de l’asbl
L’L | chercher autrement en arts vivants est une structure unique dans le domaine des arts vivants, basée à Bruxelles depuis 1990. Sa spécificité est d’accompagner des personnes marquant un intérêt pour les arts vivants, dans une pratique de recherche sur le long terme.
Plus d’information en parcourant ce site internet.

Description de la fonction

À L’L, accompagner des résident·es-chercheur·es suppose de faire route avec des personnes à la recherche de leurs propres modalités d’écritures scéniques. Il est donc question de se mettre au service de démarches artistiques singulières en prenant soin de respecter l’intégrité (artistique, esthétique, mais aussi physique, psychologique) des personnes en recherche : être là, présent·e, attentif·ve/vigilant·e, et en même temps savoir s’effacer, s’abstenir – veiller à ne surtout pas vouloir penser ni faire à la place de l’autre, et encore moins prétendre connaître ce qu’il y a lieu de penser ou de faire.

Basée avant tout sur une approche maïeutique (et non critique), une telle éthique de l’accompagnement demande des capacités d’empathie, d’écoute et de dialogue, de questionnement et de regard ; une attention aux rencontres, aux échanges, aux partages. Il demande aussi une grande curiosité humaine, artistique et intellectuelle : il s’agit de s’intéresser à des personnalités, des esthétiques et des questions de recherche très variés, de chercher à les comprendre, et de tâcher de les « nourrir » par le questionnement, la suggestion, l’apport de sources livresques, visuelles, etc.

Le travail proposé s’effectue dans le cadre d’un duo d’accompagnement : les capacités d’empathie, d’écoute et de dialogue prévalent bien entendu ici également.

Ce travail se tient à la fois en journée et en soirée, voire le week-end, et exige de voyager fréquemment en Europe et au Canada (deux allers-retours en moyenne par mois) pour des courts séjours de deux à trois jours majoritairement. Le temps disponible entre les rencontres avec les résident·es-chercheur·es est destiné à documenter et préparer l’étape suivante de la recherche. Ce travail est donc extrêmement exigeant, tant physiquement que mentalement. Par ailleurs, la rythmicité des résidences demandées aux résident·es-chercheur·es (au moins 4 résidences annuelles) et la complexité des plannings de résidences chez nos partenaires sont prioritaires dans la constitution de l’emploi du temps, qui ne peut dès lors tenir compte notamment des congés scolaires en Belgique.

Enfin, précisons trois choses encore :

  • vu la disponibilité qu’appelle cet emploi, il est impératif de résider en Belgique, voire idéalement à Bruxelles ou à proximité.
  • si la personne qui postule pour ce poste exerce une activité artistique, elle devra y mettre fin pendant la période du contrat.
  • l’accompagnement dont il est question ici n’est en aucun cas de nature administrative, logistique, gestionnaire ; il ne s’agit pas non plus de coordination, d’animation ou de médiation.

Compétences et qualités

  • Être une femme – ou une personne non-binaire – par souci de pluralité du duo d’accompagnement ;
  • Être curieuse artistiquement et intellectuellement ;
  • Savoir se mettre au service – au-delà de ses propres centres d’intérêt ;
  • Concilier esprit intuitif et esprit d’analyse ;
  • Avoir une bonne connaissance et une capacité critique quant au domaine des arts ;
  • Avoir une très bonne communication orale et écrite en langue française ;
  • Aimer travailler en équipe, tout en sachant être autonome ;
  • Avoir un esprit d’initiative et faire preuve de créativité ;
  • Être ponctuelle et rigoureuse ;
  • Être flexible, savoir gérer les imprévus.

Poste vacant.

De nouvelles traces…

« En prenant la dérive comme point de départ, ma recherche est devenue une exploration pour atteindre une île. »

Quelque part est le titre des traces que nous livre Jihyé Jung de sa recherche menée à L’L d’octobre 2018 à ce jour.
À découvrir ici en suivant ce lien.

Les chercheur·es en résidence de recherche en ce mois de février 2024

. Anne Thériault (résidence à Espace Libre, partenaire de L’L à Montréal)

. Antoine Chambre (résidence à L’L)

. Christophe Le Blay (résidence à Usine C, partenaire de L’L à Montréal)

. Johanne Pastor (résidence à L’L)

. Paola Pisciottano (résidence à Circuit Est, partenaire de L’L à Montréal)

. Sarah Hebborn (résidence à L’L)

Diffusion-distribution des publications de L’L éditions

L’équipe de L’L éditions a le plaisir de vous annoncer sa nouvelle collaboration avec Esperluète pour la diffusion et la distribution de nos ouvrages en Belgique.

Candidater pour une recherche à L’L? L’instant est tout choisi!

À L’L, nous avons fait le choix d’accueillir un nombre limité de 15 chercheur·e·s afin de pouvoir accompagner leur processus respectif avec la meilleure attention et de mieux financer leur mobilité, les bourses dont iels bénéficient et leurs nécessités en termes d’outils et de connaissances.

D’ici la fin de cette année, plusieurs chercheur·e·s auront entamé (voire finalisé) leur processus de clôture de recherche à L’L.

L’occasion de rappeler à tou·te·s celles et ceux désirant se lancer dans un travail de recherche en arts vivants que les candidatures à L’L sont ouvertes en permanence, via un formulaire à télécharger sur notre site, page « candidatures ».

Et si, au préalable ou en chemin, pointent des questions/besoins d’explications, qu’iels n’hésitent pas à nous contacter.

Autant d’éléments bons à savoir, bons à faire savoir… avant que l’été ne prenne ses quartiers !

L’L éditions et sa boutique en ligne

Ce lundi 13 décembre 2021 a lieu la très belle inauguration de L’L éditions.

Nous vous invitons à découvrir les 5 récentes publications éditées par L’L, à savoir celles de Pierre Boitte, Ludovic Drouet, Michaël Allibert & Jérôme Grivel, Yvain Juillard, et Axel Cornil & Valentin Demarcin.

Découvrez également notre boutique en ligne: www.lleditions.be

 

Le service comptabilité de L’L s’adresse désormais aussi aux artistes indépendants

Ces derniers mois, beaucoup de choses ont changé. Et de nouveaux besoins ont fait jour. Nous avons donc décidé d’ouvrir le service de comptabilité de L’L également aux artistes ayant un statut d’indépendant.

Plus d’infos sur les services de comptabilité et d’administration sociale de L’L ?
C’est par ici!


Témoignage de L’L sur son rapport au projet dans sa pratique, par Pierre Boitte

Ce témoignage a été présenté lors de Les coulisses du réel, Forum autour de la programmation du spectacle Cerebrum, le faiseur de réalités, qui s’est tenu à L’L le 05 octobre 2020.

Retrouvez ici l’intervention de Pierre Boitte.

En suivant ce lien, vous accèderez à l’intégralité de cette journée de réflexion.