Fin de recherche de Michaël Allibert et Jérôme Grivel

Début février 2020, Michaël Allibert et Jérôme Grivel referment leur recherche à partir du Jouir, entamée en janvier 2017.

Ils se penchent à présent sur la réalisation d’un portfolio qui viendra donner traces de ce parcours à L’L. Ce portfolio sera accessible sur ce site, courant de ce printemps.

Entretemps, Michaël et Jérôme participeront à l’exposition Géographies parallèles, à l’Espace Croisé – centre d’art contemporain, à Roubaix, du 5 mars au 23 mai 2020.

L’exposition Géographies parallèles met en lumière le processus de collaboration dans le champ artistique, en présentant le travail de chorégraphes et d’artistes visuels qui font œuvre commune en  croisant leurs pratiques. Trois dialogues, entre la chorégraphe Amélie Poirier, la réalisatrice Justine Pluvinage et la créatrice sonore Léonore Mercier, entre le chorégraphe Emmanuel Eggermont et la plasticienne Elise Vandewalle, le chorégraphe Michaël Allibert et l’artiste plasticien Jérôme Grivel sont ici déployés au gré d’un parcours libre, qui présente le fruit de leurs associations respectives, entre projections de films, installations, performances et workshop participatif.

Espace croisé – Roubaix
Du 05 mars au 23 mai 2020
Vernissage performatif le jeudi 05 mars à partir de 18 h

Les travaux présentés ici par Michaël Allibert et Jérôme Grivel ont été accompagnés à leurs prémices par L’L | Structure expérimentale de recherche en arts vivants (Bruxelles).

 

Les chercheur.e.s en résidence en ce mois de février:

. Jihyé Jung

. Michaël Allibert et Jérôme Grivel

. Isabelle Jonniaux

. Mehdi Mojahid

. Silvio Palomo et Manon Joannotéguy (en résidence chez notre partenaire l’Usine C, à Montréal)

. Jean-Baptiste Polge et Nicolas Mouzet-Tagawa (en résidence chez notre partenaire l’Usine C, à Montréal)

. Lorenzo De Angelis et Nina De Angelis (en résidence chez nos partenaires le Circuit-Est et le Département danse de l’UQÀM , à Montréal)

. Guillaume Bariou (en résidence à l’Auditorium de Forest, mis à notre disposition par notre partenaire Le Brass) 

De nouveaux partenaires!

Voilà que 2020 arrive à grands pas…
Le temps de souhaiter à chacun·e une superbe année nouvelle !

 Pour L’L, cette année sera synonyme d’élargissement de nos horizons, avec le lancement de premières résidences chez sept nouveaux partenaires :

  • À Montréal, Circuit-Est et le département de danse de l’UQÀM ;
  • En Haut-de-France, Le Vivat d’Armentières ;
  • À Berlin, la Halle Tanzbühne / Cie Toula Limnaios et le Centre français de Berlin ;
  • À Lyon, le Théâtre Nouvelle Génération CDN ;
  • En Haute-Garonne (Comminges), la maison de Boussan.

Merci infiniment à ceux-ci de nous faire confiance, en intégrant dans leur maison une autre manière de faire, et en adhérant à notre positionnement sur la nécessité de la recherche en arts vivants.

Découvrez ici la liste complète de nos partenaires artistiques

Patience pour les prochaines candidatures…

Le dernier appel à candidatures date du mois de juin 2019. Nous tenons à remercier vivement les 71 candidat.e.s pour la qualité des dossiers envoyés et pour le temps et l’énergie que chacun.e y a consacrés.

Quatre d’entre eux/elles ont été sélectionné.e.s et débuteront une recherche à L’L dans les prochains mois. Ils/elles vous seront très prochainement présenté.e.s sur ce site internet.

Vu le nombre actuel de recherches en cours, il n’y aura pas d’appel à candidatures dans le courant de cette année 2020.

Courant 2021, nous serons en mesure de vous communiquer davantage à ce sujet.

C’est avec une immense tristesse que nous vous faisons part du décès de Pierre DIEPENDAËLE, comédien, auteur, metteur en scène, scénographe et co-fondateur, avec Christiane STROË et Louis ZIEGLER, de l’aventure artistique du Théâtre du Marché aux Grains qui perdure depuis plus de 40 ans à Bouxwiller, en Alsace.

Amis de L’L dès ses premiers instants, il y a 30 ans, amis tout court, Louis Ziegler et Pierre Diependaël ont aussi été les premiers à embarquer en 2008 dans l’aventure du passage de L’L théâtre à L’L recherche.

Nombreux ont été les chercheure.e.s de L’L à avoir été en résidence dans leur belle salle de Bouxwiller, à avoir eu le privilège de bénéficier de leurs regards, expertises, conseils, rires, et “flammekueches”.

Pierre et Louis avaient passé la main, désireux de passer du bon temps à deux dans la région toulousaine. Mais la vie en a décidé autrement.

Pierre est décédé ce dimanche 1er décembre. Nous perdons un ami.

Michèle Braconnier et l’équipe de L’L

© Jean-Marc Bodson

Première Ligne | EXPO#17

Expositions de jeunes auteurs photographes et formation au commissariat en milieu culturel

Direction artistique: Jean-Marc Bodson

GURU TEJ
Photographies de Camille Seilles

Vernissage mercredi 4 décembre 2019, de 18h à 20h.
À partir du 5 décembre, ouverture du lundi au vendredi, de 9h à 17h.
À L’L, Chaussée de Wavre 132 à 1050 Bruxelles


« Entre super-héros, sikhisme et Bollywood, Gurtej devient mon gourou de la lumière »

« Trois ans déjà que la photographe Camille Seilles documente le quotidien de Gurtej, dans l’arrière-boutique d’un night shop du quartier Saint-Boniface. Dans l’intimité de cette chambre rose, l’enfant sourd qui écoute les chuchotements du monde grâce à son implant cochléaire, a apprivoisé les mots pour mieux libérer l’imaginaire qui l’habite. Depuis, le petit garçon a laissé place à l’adolescent, l’étudiante en art est devenue photographe et le cours de remédiation en français qu’elle lui dispensait s’est mué en initiation photographique.
A l’été 2019, l’adolescent est contraint de quitter le territoire qui l’a vu naître.
Guru Tej est un récit de transformations où l’image tisse le lien et la lumière se fait porte-parole. »  Natalie Malisse

Camille Seilles est une photographe française, diplômée de l’ESA “Le 75” en 2018. Son travail documentaire sur les proches de personnes incarcérées dans les prisons belges a notamment été exposé à l’Espace Lavallée, dans le cadre des Journées Nationales de la Prison. http://www.camilleseilles.com/

Lien event facebook >>>

 

 

ARTICLE
Journal de l’ADC n°76
“Deux maisons belges offrent du temps, et plus encore”
par Wilson Le Personnic

où l’on y parle de L’L…

ADC = Association pour la danse contemporaine (Genève)

Version PDF ici

 

Fin de recherche de Michaël Allibert et Jérôme Grivel

Début février 2020, Michaël Allibert et Jérôme Grivel referment leur recherche à partir du Jouir, entamée en janvier 2017.

Ils se penchent à présent sur la réalisation d’un portfolio qui viendra donner traces de ce parcours à L’L. Ce portfolio sera accessible sur ce site, courant de ce printemps.

Entretemps, Michaël et Jérôme participeront à l’exposition Géographies parallèles, à l’Espace Croisé – centre d’art contemporain, à Roubaix, du 5 mars au 23 mai 2020.

L’exposition Géographies parallèles met en lumière le processus de collaboration dans le champ artistique, en présentant le travail de chorégraphes et d’artistes visuels qui font œuvre commune en  croisant leurs pratiques. Trois dialogues, entre la chorégraphe Amélie Poirier, la réalisatrice Justine Pluvinage et la créatrice sonore Léonore Mercier, entre le chorégraphe Emmanuel Eggermont et la plasticienne Elise Vandewalle, le chorégraphe Michaël Allibert et l’artiste plasticien Jérôme Grivel sont ici déployés au gré d’un parcours libre, qui présente le fruit de leurs associations respectives, entre projections de films, installations, performances et workshop participatif.

Espace croisé – Roubaix
Du 05 mars au 23 mai 2020
Vernissage performatif le jeudi 05 mars à partir de 18 h

Les travaux présentés ici par Michaël Allibert et Jérôme Grivel ont été accompagnés à leurs prémices par L’L | Structure expérimentale de recherche en arts vivants (Bruxelles).

 

De nouveaux partenaires!

Voilà que 2020 arrive à grands pas…
Le temps de souhaiter à chacun·e une superbe année nouvelle !

 Pour L’L, cette année sera synonyme d’élargissement de nos horizons, avec le lancement de premières résidences chez sept nouveaux partenaires :

  • À Montréal, Circuit-Est et le département de danse de l’UQÀM ;
  • En Haut-de-France, Le Vivat d’Armentières ;
  • À Berlin, la Halle Tanzbühne / Cie Toula Limnaios et le Centre français de Berlin ;
  • À Lyon, le Théâtre Nouvelle Génération CDN ;
  • En Haute-Garonne (Comminges), la maison de Boussan.

Merci infiniment à ceux-ci de nous faire confiance, en intégrant dans leur maison une autre manière de faire, et en adhérant à notre positionnement sur la nécessité de la recherche en arts vivants.

Découvrez ici la liste complète de nos partenaires artistiques

Patience pour les prochaines candidatures…

Le dernier appel à candidatures date du mois de juin 2019. Nous tenons à remercier vivement les 71 candidat.e.s pour la qualité des dossiers envoyés et pour le temps et l’énergie que chacun.e y a consacrés.

Quatre d’entre eux/elles ont été sélectionné.e.s et débuteront une recherche à L’L dans les prochains mois. Ils/elles vous seront très prochainement présenté.e.s sur ce site internet.

Vu le nombre actuel de recherches en cours, il n’y aura pas d’appel à candidatures dans le courant de cette année 2020.

Courant 2021, nous serons en mesure de vous communiquer davantage à ce sujet.

C’est avec une immense tristesse que nous vous faisons part du décès de Pierre DIEPENDAËLE, comédien, auteur, metteur en scène, scénographe et co-fondateur, avec Christiane STROË et Louis ZIEGLER, de l’aventure artistique du Théâtre du Marché aux Grains qui perdure depuis plus de 40 ans à Bouxwiller, en Alsace.

Amis de L’L dès ses premiers instants, il y a 30 ans, amis tout court, Louis Ziegler et Pierre Diependaël ont aussi été les premiers à embarquer en 2008 dans l’aventure du passage de L’L théâtre à L’L recherche.

Nombreux ont été les chercheure.e.s de L’L à avoir été en résidence dans leur belle salle de Bouxwiller, à avoir eu le privilège de bénéficier de leurs regards, expertises, conseils, rires, et “flammekueches”.

Pierre et Louis avaient passé la main, désireux de passer du bon temps à deux dans la région toulousaine. Mais la vie en a décidé autrement.

Pierre est décédé ce dimanche 1er décembre. Nous perdons un ami.

Michèle Braconnier et l’équipe de L’L

© Jean-Marc Bodson

Les chercheur.e.s en résidence en ce mois de février:

. Jihyé Jung

. Michaël Allibert et Jérôme Grivel

. Isabelle Jonniaux

. Mehdi Mojahid

. Silvio Palomo et Manon Joannotéguy (en résidence chez notre partenaire l’Usine C, à Montréal)

. Jean-Baptiste Polge et Nicolas Mouzet-Tagawa (en résidence chez notre partenaire l’Usine C, à Montréal)

. Lorenzo De Angelis et Nina De Angelis (en résidence chez nos partenaires le Circuit-Est et le Département danse de l’UQÀM , à Montréal)

. Guillaume Bariou (en résidence à l’Auditorium de Forest, mis à notre disposition par notre partenaire Le Brass) 

Première Ligne | EXPO#17

Expositions de jeunes auteurs photographes et formation au commissariat en milieu culturel

Direction artistique: Jean-Marc Bodson

GURU TEJ
Photographies de Camille Seilles

Vernissage mercredi 4 décembre 2019, de 18h à 20h.
À partir du 5 décembre, ouverture du lundi au vendredi, de 9h à 17h.
À L’L, Chaussée de Wavre 132 à 1050 Bruxelles


« Entre super-héros, sikhisme et Bollywood, Gurtej devient mon gourou de la lumière »

« Trois ans déjà que la photographe Camille Seilles documente le quotidien de Gurtej, dans l’arrière-boutique d’un night shop du quartier Saint-Boniface. Dans l’intimité de cette chambre rose, l’enfant sourd qui écoute les chuchotements du monde grâce à son implant cochléaire, a apprivoisé les mots pour mieux libérer l’imaginaire qui l’habite. Depuis, le petit garçon a laissé place à l’adolescent, l’étudiante en art est devenue photographe et le cours de remédiation en français qu’elle lui dispensait s’est mué en initiation photographique.
A l’été 2019, l’adolescent est contraint de quitter le territoire qui l’a vu naître.
Guru Tej est un récit de transformations où l’image tisse le lien et la lumière se fait porte-parole. »  Natalie Malisse

Camille Seilles est une photographe française, diplômée de l’ESA “Le 75” en 2018. Son travail documentaire sur les proches de personnes incarcérées dans les prisons belges a notamment été exposé à l’Espace Lavallée, dans le cadre des Journées Nationales de la Prison. http://www.camilleseilles.com/

Lien event facebook >>>

 

 

ARTICLE
Journal de l’ADC n°76
“Deux maisons belges offrent du temps, et plus encore”
par Wilson Le Personnic

où l’on y parle de L’L…

ADC = Association pour la danse contemporaine (Genève)

Version PDF ici