Les chercheur.e.s en résidence en ce mois d’avril:

. Mehdi Mojahid

. Jihyé Jung

4 nouvelles recherches & ouverture d’un appel à candidatures

Cette année 2020, L’L accueillera quatre nouveaux et nouvelles chercheur·e·s : Éric Arnal-Burtschy, Céline Estenne, Christophe Le Blay et Valentin Pythoud.

Deux d’entre ont entamé leur processus de recherche en ce mois de mars : Christophe Le Blay et Valentin Pythoud. Leur pages respectives vous dévoilent une première formulation de leur objet de recherche.

D’autres « nouvelles têtes » encore sont attendues pour la fin de cette année 2020, puisqu’un appel à candidature vient d’être ouvert. Celui-ce se clôturera le 31 mai prochain.

Fin de recherche de Michaël Allibert et Jérôme Grivel

Début février 2020, Michaël Allibert et Jérôme Grivel referment leur recherche à partir du Jouir, entamée en janvier 2017.

Ils se penchent à présent sur la réalisation d’un portfolio qui viendra donner traces de ce parcours à L’L. Ce portfolio sera accessible sur ce site, courant de ce printemps.

Entretemps, Michaël et Jérôme participeront à l’exposition Géographies parallèles, à l’Espace Croisé – centre d’art contemporain, à Roubaix, du 5 mars au 23 mai 2020.

L’exposition Géographies parallèles met en lumière le processus de collaboration dans le champ artistique, en présentant le travail de chorégraphes et d’artistes visuels qui font œuvre commune en  croisant leurs pratiques. Trois dialogues, entre la chorégraphe Amélie Poirier, la réalisatrice Justine Pluvinage et la créatrice sonore Léonore Mercier, entre le chorégraphe Emmanuel Eggermont et la plasticienne Elise Vandewalle, le chorégraphe Michaël Allibert et l’artiste plasticien Jérôme Grivel sont ici déployés au gré d’un parcours libre, qui présente le fruit de leurs associations respectives, entre projections de films, installations, performances et workshop participatif.

Espace croisé – Roubaix
Du 05 mars au 23 mai 2020
Vernissage performatif le jeudi 05 mars à partir de 18 h

Les travaux présentés ici par Michaël Allibert et Jérôme Grivel ont été accompagnés à leurs prémices par L’L | Structure expérimentale de recherche en arts vivants (Bruxelles).

 

Première Ligne | EXPO#17

Expositions de jeunes auteurs photographes et formation au commissariat en milieu culturel

Direction artistique: Jean-Marc Bodson

GURU TEJ
Photographies de Camille Seilles

Vernissage mercredi 4 décembre 2019, de 18h à 20h.
À partir du 5 décembre, ouverture du lundi au vendredi, de 9h à 17h.
À L’L, Chaussée de Wavre 132 à 1050 Bruxelles


« Entre super-héros, sikhisme et Bollywood, Gurtej devient mon gourou de la lumière »

« Trois ans déjà que la photographe Camille Seilles documente le quotidien de Gurtej, dans l’arrière-boutique d’un night shop du quartier Saint-Boniface. Dans l’intimité de cette chambre rose, l’enfant sourd qui écoute les chuchotements du monde grâce à son implant cochléaire, a apprivoisé les mots pour mieux libérer l’imaginaire qui l’habite. Depuis, le petit garçon a laissé place à l’adolescent, l’étudiante en art est devenue photographe et le cours de remédiation en français qu’elle lui dispensait s’est mué en initiation photographique.
A l’été 2019, l’adolescent est contraint de quitter le territoire qui l’a vu naître.
Guru Tej est un récit de transformations où l’image tisse le lien et la lumière se fait porte-parole. »  Natalie Malisse

Camille Seilles est une photographe française, diplômée de l’ESA “Le 75” en 2018. Son travail documentaire sur les proches de personnes incarcérées dans les prisons belges a notamment été exposé à l’Espace Lavallée, dans le cadre des Journées Nationales de la Prison. http://www.camilleseilles.com/

Lien event facebook >>>

 

 

ARTICLE
Journal de l’ADC n°76
“Deux maisons belges offrent du temps, et plus encore”
par Wilson Le Personnic

où l’on y parle de L’L…

ADC = Association pour la danse contemporaine (Genève)

Version PDF ici

 

Les chercheur.e.s en résidence en ce mois d’avril:

. Mehdi Mojahid

. Jihyé Jung

4 nouvelles recherches & ouverture d’un appel à candidatures

Cette année 2020, L’L accueillera quatre nouveaux et nouvelles chercheur·e·s : Éric Arnal-Burtschy, Céline Estenne, Christophe Le Blay et Valentin Pythoud.

Deux d’entre eux entament leur processus de recherche en ce mois de mars : Christophe Le Blay et Valentin Pythoud. Leur page respective vous dévoile une première formulation de leur objet de recherche.

D’autres « nouvelles têtes » encore sont attendues pour la fin de cette année 2020, puisqu’un appel à candidature vient d’être ouvert. Celui-ce se clôturera le 31 mai prochain.

Fin de recherche de Michaël Allibert et Jérôme Grivel

Début février 2020, Michaël Allibert et Jérôme Grivel referment leur recherche à partir du Jouir, entamée en janvier 2017.

Ils se penchent à présent sur la réalisation d’un portfolio qui viendra donner traces de ce parcours à L’L. Ce portfolio sera accessible sur ce site, courant de ce printemps.

Entretemps, Michaël et Jérôme participeront à l’exposition Géographies parallèles, à l’Espace Croisé – centre d’art contemporain, à Roubaix, du 5 mars au 23 mai 2020.

L’exposition Géographies parallèles met en lumière le processus de collaboration dans le champ artistique, en présentant le travail de chorégraphes et d’artistes visuels qui font œuvre commune en  croisant leurs pratiques. Trois dialogues, entre la chorégraphe Amélie Poirier, la réalisatrice Justine Pluvinage et la créatrice sonore Léonore Mercier, entre le chorégraphe Emmanuel Eggermont et la plasticienne Elise Vandewalle, le chorégraphe Michaël Allibert et l’artiste plasticien Jérôme Grivel sont ici déployés au gré d’un parcours libre, qui présente le fruit de leurs associations respectives, entre projections de films, installations, performances et workshop participatif.

Espace croisé – Roubaix
Du 05 mars au 23 mai 2020
Vernissage performatif le jeudi 05 mars à partir de 18 h

Les travaux présentés ici par Michaël Allibert et Jérôme Grivel ont été accompagnés à leurs prémices par L’L | Structure expérimentale de recherche en arts vivants (Bruxelles).

 

Première Ligne | EXPO#17

Expositions de jeunes auteurs photographes et formation au commissariat en milieu culturel

Direction artistique: Jean-Marc Bodson

GURU TEJ
Photographies de Camille Seilles

Vernissage mercredi 4 décembre 2019, de 18h à 20h.
À partir du 5 décembre, ouverture du lundi au vendredi, de 9h à 17h.
À L’L, Chaussée de Wavre 132 à 1050 Bruxelles


« Entre super-héros, sikhisme et Bollywood, Gurtej devient mon gourou de la lumière »

« Trois ans déjà que la photographe Camille Seilles documente le quotidien de Gurtej, dans l’arrière-boutique d’un night shop du quartier Saint-Boniface. Dans l’intimité de cette chambre rose, l’enfant sourd qui écoute les chuchotements du monde grâce à son implant cochléaire, a apprivoisé les mots pour mieux libérer l’imaginaire qui l’habite. Depuis, le petit garçon a laissé place à l’adolescent, l’étudiante en art est devenue photographe et le cours de remédiation en français qu’elle lui dispensait s’est mué en initiation photographique.
A l’été 2019, l’adolescent est contraint de quitter le territoire qui l’a vu naître.
Guru Tej est un récit de transformations où l’image tisse le lien et la lumière se fait porte-parole. »  Natalie Malisse

Camille Seilles est une photographe française, diplômée de l’ESA “Le 75” en 2018. Son travail documentaire sur les proches de personnes incarcérées dans les prisons belges a notamment été exposé à l’Espace Lavallée, dans le cadre des Journées Nationales de la Prison. http://www.camilleseilles.com/

Lien event facebook >>>

 

 

ARTICLE
Journal de l’ADC n°76
“Deux maisons belges offrent du temps, et plus encore”
par Wilson Le Personnic

où l’on y parle de L’L…

ADC = Association pour la danse contemporaine (Genève)

Version PDF ici